Conseils de lecture pour l’été

A l’heure de prendre la route des vacances, l’important est d’avoir la valise pleine de livres. Alors que les voyages n’existent plus, remplacés par le tourisme de masse,  eux seuls sont à même de nous transporter, non à travers les pays mais à travers les siècles. Notre site vous conseille donc un certain nombre d’ouvrages afin de placer cet été sous le signe de l’histoire.

Quelques nouveautés

Un été avec Paul Valéry de Régis Debray aux éditions des Équateurs. Un livre qui forme une agréable entrée dans l’oeuvre si dense de cet écrivain oublié qu’est Paul Valéry. Le sens de la formule et le style plein d’alacrité de Régis Debray se prête à merveille à ce nouvel épisode, de l’excellente collection tirée des émissions estivales de France Inter.

Venise à double tour de Jean-Paul Kauffmann aux éditions des Équateurs. Un roman intime et personnel pour découvrir la Sérénissime, loin de ses odieux paquebots et de la laideur de son tourisme contemporain. Accéder aux églises fermées et inaccessibles, voici un défi presque aristocratique loin des masses qui envahissent la cité des doges.

Winter is coming, les racines médiévales de Game of thrones de Carolyne Larrington aux éditions Passés composés. Cette nouvelle maison d’édition historique, qui a déjà publié certains livres remarquables, édite ce livre qui ravira les passionnés d’Histoire également inconditionnels de la série Game of thrones. Plonger aux racines historiques de ce succès mondial, c’est découvrir l’incroyable richesse de l’Europe médiévale.

Jean Moulin, l’affranchi de Bénédicte Vergez-Chaignon aux éditions Flammarion. Héros français, entré au Panthéon, accompagné par le génie de Malraux, Jean Moulin reste toutefois un inconnu. Cette biographie réussie découpe la vie de l’illustre résistant en 25 dates clés d’une vie terminée glorieusement sous les coups de la Gestapo.

Quelques Romans historiques

La Révolution de Robert Margerit aux éditions Phébus. Voilà un livre que le passionné de la Révolution française se doit d’avoir lu. Si cet écrivain limousin est aujourd’hui oublié, il mérite pourtant de retrouver la lumière et particulièrement ce chef d’oeuvre en quatre tomes après la lecture duquel les oppositions entre Brissotins – C’est Lamartine qui imposera le terme de Girondins au XIXe siècle – et Montagnards n’auront plus de secrets pour vous. Laissez vous emporter par ce fleuve révolutionnaire et romanesque.

Les Rois Maudits de Maurice Druon chez Plon. George R.R. Martin, l’auteur de Game of thrones, a reconnu avoir trouvé son inspiration dans la lecture des Rois maudits de Maurice Druon. En ce début du XIVe siècle, ce n’est pas autour du célèbre trône de fer que les morts s’amoncellent mais autour de la couronne de France. Une intrigue magistrale qui débute sous le règne de Philippe Le Bel quelques années avant la Guerre de cent ans. La malédiction, jetée par le templier Jacques de Molay,  brûlé sur le bûcher, marque le commencement  de ce livre dont on ne peut quitter la lecture une fois commencé.

Les Thibaut de Roger Martin du Gard chez Folio. Certains classiques entrent parfois dans l’oubli. C’est regrettable pour ce livre dans lequel l’auteur compose une grande fresque familiale qui débute à la Belle Epoque et traverse la Première Guerre mondiale. Au coeur de cette histoire, deux frères aux caractères opposés mais liés par le sang. Sous le joug d’un père tyrannique, cette fratrie traverse les épreuves de la vie et une guerre qui va bouleverser un continent. C’est l’occasion de lire un de nos prix Nobel français de littérature.

Quelques Bande dessinées

Jhen, Le procès de Gilles de Rais de Néjib et Jean Pleyers chez Casterman. Ce classique de la bande dessinée franco-belge reste un incontournable. Si Jacques Martin n’est plus, la relève a été parfaitement assurée. On le voit encore dans le nouvel épisode de cette magnifique série aux reconstitutions toujours minutieuses. En cette fin de Guerre de Cent ans, les sinistres agissements de Gilles de Rais, maréchal de France et compagnon de Jhen, décident le roi à le faire juger à Nantes par l’évêque Jean de Malestroit. Une procédure judiciaire qui sera fatale au compagnon de Jeanne d’Arc. Le récit du procès, entrecoupée d’éléments biographiques de jeunesse, permet d’en apprendre un peu plus sur le terrible mal qui habite ce sinistre personnage. Un album qui sent les poudres alchimiques et les cendres du bûcher.

Orwell par Pierre Christin et Sébastien Verdier chez Dargaud, George Orwell est un auteur qui près de 70 ans après sa mort reste d’une actualité brûlante. Cette bande dessinée retrace la vie romanesque de cet homme à la conscience sociale aiguë dans un dessin élégant et épuré. Un incontournable pour cet été !

Une réflexion sur “Conseils de lecture pour l’été

  1. J’aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. Une belle découverte et blog très intéressant. Je reviendrai m’y poser. N’hésitez pas à visiter mon univers. Au plaisir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s