Les lions de Stonne (14-25 mai 1940)

Nous célébrons cette année les 80 ans de la Bataille de France. Cette « étrange défaite », si brutale et rapide, de l’Armée française en moins de six semaines stupéfia le monde. Elle nous renvoie aujourd’hui, entre autres, à des images de civils en fuite et de longues files de prisonniers français éreintés et hagards. Pourtant, malgré …

Lire la suite de Les lions de Stonne (14-25 mai 1940)

Vercingétorix, les visages d’un chef

Chacun de nous s’est formé une image de Vercingétorix. D’une manière ou d’une autre. La disparition d’Albert Uderzo nous a rappelé la prégnance d’une culture populaire, fortement enracinée, où la figure de ce chef gaulois a trouvé une nouvelle notoriété. Nous la voyons tous, cette case dans laquelle Vercingétorix, fièrement cambré dans son armure, la …

Lire la suite de Vercingétorix, les visages d’un chef

Barbarossa et le mythe du général « hiver »

Sur les réseaux sociaux, nous posions récemment la question suivante aux « followers » de Vivre l’histoire : « Quel est, selon vous le plus grand général de la Seconde Guerre mondiale ? » Parmi les nombreuses réponses reçues furent cités en premier lieu Rommel, Manstein ou Patton parmi les plus réputées casquettes étoilées du …

Lire la suite de Barbarossa et le mythe du général « hiver »

Patrick Monier-Vinard : « Pour moi, commander des hommes, c’est connaitre leurs visages et combattre à leur côté »

Patrick Monier-Vinard, saint-cyrien et ancien parachutiste vient de publier, aux Editions des Equateurs, L'Armée de papa, un ouvrage remarquable et d'une densité exceptionnelle qui fourmille d'anecdotes et de citations sur l'histoire de l'Armée française à travers les siècles.  Vivre l'Histoire : Ce livre est-il né de la nostalgie d'un temps où le militaire était "applaudi …

Lire la suite de Patrick Monier-Vinard : « Pour moi, commander des hommes, c’est connaitre leurs visages et combattre à leur côté »

Samuel Pepys, pétillant diariste au temps de calamités

Un des témoignages les plus exceptionnels sur le XVIIe siècle est, sans conteste, le journal de Samuel Pepys (1633-1703), classique de la littérature anglaise. Ce Britannique, issu de la petite bourgeoisie londonienne, nous livre le compte rendu passionnant d'une période trouble de l'histoire de son pays (1660-1669). Une décennie noire qui vit Londres d’abord menacée …

Lire la suite de Samuel Pepys, pétillant diariste au temps de calamités

Nos coups de coeur pour Noël

Barbarossa, la guerre absolue, de Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, Editions Passés composés Les deux auteurs, Jean Lopez et Lasha Otkhmezuri, parmi les meilleurs historiens de la Seconde Guerre mondiale, ont retranscrit avec une minutie qui force le respect l’Opération Barbarossa débutée en juin 1941. Un livre majeur, d’une rigueur impressionnante, et qui se révèle …

Lire la suite de Nos coups de coeur pour Noël

Le siècle des as : une autre histoire de l’aviation

Les as, ces pilotes d’élite qui ont franchi le cap des cinq victoires au combat, furent de ces hommes qui enflammèrent les imaginaires. Et si pour beaucoup, la vie fut brève, longtemps, leurs exploits restèrent dans la mémoire et façonnèrent l'histoire. Ils méritaient bien ce premier ouvrage en français dédié à leurs exploits au cours …

Lire la suite de Le siècle des as : une autre histoire de l’aviation

La nuit Napoléon

Non loin des Invalides, dans le superbe théâtre de la Madeleine, la première nuit Napoléon, organisée hier, a ravi les nombreux passionnés rassemblés pour cet événement exceptionnel. Ses organisateurs ont réussi à démontrer que l'Histoire n'est pas une science poussiéreuse uniquement tournée vers le passé mais une matière vivante qui peut parfois prendre l'aspect d'une …

Lire la suite de La nuit Napoléon

Le Bouquet de Tulipes au Petit Palais : on n’arrête pas la koonerie

C’est donc le jardin du Petit Palais, joyau parisien construit pour l’Exposition universelle de 1900 et abritant le musée des Beaux-Arts, qui verra fleurir l’encombrant Bouquet de Tulipes de Jeff Koons, après trois ans de tergiversations. Censée représenter un hommage aux victimes du Bataclan, comme si les pauvres n’avaient pas déjà assez souffert, cette décomposition …

Lire la suite de Le Bouquet de Tulipes au Petit Palais : on n’arrête pas la koonerie